Débuter en astronomie

Comment débuter en astronomie?

En cherchant sur des sites francophones dédiée à l’astronomie je suis tombé sur cette article:

En cherchant sur internet, je suis tombée sur un ancien article traduit de la revue américaine Sky et Télescope de février 1994 écrit par A. MacRobert.
Je vous fais ici un petit résumé, avec des phrases et des mots simples pour bien débuter en Astronomie , en gros une version à la petite chaussette.

Bien souvent et on le sait tous pour avoir un jour débuter, le constat est difficile à avaler lorsque l’on voit les photos sur un livre et ce que nous voyons réellement à l’oculaire. Bien des amateurs débutants, car maladroit dans leur approche de l’astronomie, abandonnent ce qui est bien dommage

Cet article présente quelques idées essentielles que tout amateur devrait savoir, qu’il soit débutant ou chevronné.

1. Documentez vous, Renseignez vous !

L’astronomie est un passe temps très éducatif. Notre attirance pour cette passion vient d’une part car nous sommes curieux et d’autres part car nous aimons les mystères, et quoi de plus mystèrieux que ce qui nous entourent là-haut ^^

Assistez aux réunions d’un club proche de votre habitation, partez à la découverte d’un planétarium, faites un tour régulièrement sur ce forum !pomoi! , si votre tête le veut bien allez dans des conférences qui abordent des thèmes simples.

Achetez ( ou à defaut, allez dans une médiathèque ), Ciel et Espace ( plus technique ) et Astronomie Magazine ( plus pour les amateurs ) les deux magazines français. Si vous êtes bilingue, il en existe de très interressant. En lisant ces revues, vous apprendrez plein de choses, et faites vous des petits résumé sur ce qui vous interressent. Apprenez le vocabulaire de base.

De nombreux ouvrages vulgarisant l’astronomie peuvent également vous être utiles.

2. Apprenez le ciel à l’oeil nu
Quoi de plus beau que de se promener en été sous un ciel noir, de se laisser aller à se coucher dans l’herbe d’un champ et de contempler ce que la nature nous offre de plus beau, de plus magnifique, ce que l’homme n’a pu encore degrader ( même si il contribue avec ses éclairages à tout va).

Achetez vous une mini carte du ciel ( 7 euros ), et arpentez le ciel à la recherche des constellations, puis des étoiles les plus brillantes. Si vous êtes désireux d’en savoir plus, nombreux sont les livres qui vous apprendrons la mythologie des constellations.

Apprenez les constellations visibles à tel moment de l’année, quand passent-elle au zénith ?

Et puis, un jour, on se sent tout fier, de dire aux voisins, ca c’est Capella, là, c’est Betelgeuse

3° Inutile de se ruer chez le premier opticien venu pour acheter un télescope
Ne vous précipitez pas.

Malheureusement, force est de constater que l’astronomie est une passion qui peut coûter cher, alors réfléchissez bien à ce que vous voulez faire avant d’acheter. Acheter un matériel coûteux n’est peut-être pas pour vous, ne vous persuadez pas qu’en achetant un matériel à 1500 euros tout de suite vous permettra de tout voir, donc posez vous les bonnes questions.

Commencez peut-être par une simple paire de jumelles ou une petite lunette, tirez le meilleur de ce que vous pouvez avec cet instrument, non seulement vous apprendrez encore plus votre ciel, mais vous entraînerez vos yeux à l’observation nocturne.

Le meilleur choix est celui qui vous fera sortir et vous fera prendre du plaisir.

4. Débutez avec une paire de jumelles
Vous n’y êtes pas obligés bien sûr, mais c’est un bon compromis en attendant de faire votre choix sur un instrument d’astronomie

Et elles restent un outil indispensable : la paire de jumelle est sans doute l’instrument idéal pour l’astronome débutant.
Non seulement vous apprendrez plus vite le ciel, mais de nombreux objets sont remarquables aux jumelles,bien plus que dans un télescope.

Et puis c’est un instrument à prix raisonnable, et avec un bon trépied photo, à vous le ciel.

 Que faire avec une paire de jumelles ?

Vous pouvez regarder la lune, observer les grands champs stellaires de la voie lactée, les rapprochements Lune/Planètes…….

Certains amateurs n’auront eu qu’un seul et unique instrument dans leur vie, les jumelles, car mine de rien, une foule d’objets est observables ( bien sur, il vous faut un beau ciel). Trouvez un livre d’observation aux jumelles et zou c’est parti.

5. Trouvez d’autres passionnés
Même si l’on aime les plaisirs solitaires ( non, je vous vois venir là ), de temps à autres, partir à la recherche d’autres amateurs, aller dans les star party, partager sa passion est un réel bonheur.

Vous y apprendrez plein de choses et point non négligeable, vous pourrez zieuter dans des instruments tous différents les uns des autres et vous faire votre propre idée de ce que vous voudrez acquérir.

6. Quand c’est le moment d’acheter un instrument

 Lequel ?
 Pourquoi faire ?

Ca y’est votre choix est fait : vous voulez un télescope ou une lunette. Alors bienvenu. Posez toutes vos questions, mêmes les plus absurdes ( quoiqu’il n’y en a pas ) sur ce forum, nous nous ferons un plaisir de vous conseiller sur l’achat de votre premier instrument.

Ne vous fiez pas aux publicités. Prenez votre temps.

Si vous en avez les moyens prenez le plus grand diamètre possible, mais attention au poids et à l’encombrement, et puis pensez à la monture ou au dobson ….. plein de critères rentrent en jeu, alors demandez vous bien ce que vous voulez faire ( photo, visuel, itinérant … )

Celui que vous voulez est trop cher, et bien attendez, économisez, n’achetez pas à regret un autre instrument, la moindre petit défaut, la moindre chose que vousne trouveriez pas avec, vous ferez regretter votre choix

7. Perdez votre « Ego »

Patience et Humilité.

Deux maîtres mots en Astronomie.

De la patience, dois-je vous dire qu’il vous en faudra, le ciel ne s’apprend pas en nuit, le maniement du télescope non plus, et que dire de cet objet que l’on ne trouvera qu’au bout du vingtième soir, mais que c’est beau quand enfin on sait

Et puis soyez humble face à dame nature, cen’est pas en rouspetant que les nuages s’en iront.

8. Soyez relax et décontracté, ZEN
Tout vient à point à qui sait attendre.

Rien ne sert de s’énerver si ce soir vous ne trouvez pas la nébuleuse de la Lyre, ce sera pour la nuit prochaine.
Vous êtes déçu par votre première observation de la nébuleuse d’Orion, et alors , comme tout ceux qui ont commencé, c’est en observant que votre œil s’exercera. Attendez quelques secondes, regardez à l’œil nu d’autres étoiles et retournez à l’oculaire, oh bah ça alors un détail de plus :laughing: et oui, c’est comme cela que ça marche.

9. Apprenez toujours
Rien n’est acquis dans la vie et on en apprend tous les jours. Alors soyez curieux, très curieux
L’astronomie est avant tout un plaisir, une passion, ne l’oubliez pas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s